Plus de 20 ans d’expérience à travers le monde, au service des patients les plus exigeants

Alexandre Bonnet a découvert l’ostéopathie en 1993, alors comme patient. Joueur professionnel pour l’équipe de France de Baseball en déplacement en Floride, il souffre d’un cas extrême de lumbago nécessitant une intervention urgente. Il consulte alors un ostéopathe sur place qui réussit à soulager son intense douleur grâce à quelques manipulations. Cette première rencontre avec l’ostéopathie et la découverte de cette nouvelle façon de traiter la douleur corporelle sont une révélation pour Alexandre Bonnet qui décide, de retour en France, d’entreprendre de nouvelles études dans ce domaine. Sa vocation est née.

Découverte d’un métier et d’une passion

En septembre 1993, il s’inscrit au Collège Européen d’Études Supérieures en Ostéopathie à Paris et poursuit un programme de formation de six ans. En 1998 il sort diplômé et major de sa promotion. Il y retournera en 2014, mais cette fois-ci comme chargé de cours pour enseigner le traitement des athlètes de haut niveau.

En 1999, Alexandre Bonnet ouvre son premier Cabinet à Paris dans le 15ème arrondissement. Dans les années qui suivent, il perfectionne ses techniques, renforce ses connaissances et devient un spécialiste dans les domaines suivants ; ostéopathie sportive, ostéopathie pédiatrique, ostéopathie et posturologie, ostéopathie et pathologies chroniques, traitement ostéopathique de la cervicodynie et du lumbago, traitement ostéopathique de l’insomnie, traitement ostéopathique de l’infertilité et gestion du stress.

En 1998, son expérience sportive le conduit à devenir le premier ostéopathe à faire partie d’un staff médical de l’équipe professionnelle de handball de Livry-Gargan, où il pratique jusqu’en 2002. Il devient ensuite ostéopathe pour l’équipe professionnelle de Villemomble (1999-2000), de Pontault Combault (2000-2002) et de Créteil, ville pour laquelle il s’occupe aussi de l’équipe de football professionnelle.

Il développe une technicité et un savoir-faire unique, reconnus dans le milieu sportif

En 2000, Alexandre Bonnet devient l’ostéopathe de l’équipe nationale de volley-ball du Cameroun pour le Tournoi Qualificatif Olympique, en Egypte. De 1999 à 2001, le Paris Saint Germain (PSG) lui demande à de nombreuses reprises son intervention pour aider certains joueurs professionnels.

Au cours de ses années de collaboration avec des médecins du sport et des kinésithérapeutes dans le milieu sportif professionnel, il acquiert une expertise poussée dans le traitement des traumatismes liés à la pratique sportive.

Une carrière qui s’accélère, une expérience qui se renforce

En 2002, il devient le premier ostéopathe à travailler en entreprise en intégrant l’équipe médicale de CANAL+. Il prend en charge les troubles musculo-squelettiques, TMS, ainsi que les douleurs liés au stress au travail, cette expérience dura 10 ans.

En 2007, Alexandre Bonnet déménage et ouvre son second Cabinet à Paris, cette fois dans le 8ème arrondissement de Paris, et commence à travailler en tandem avec un podologue-posturologue. Ensemble ils décident de concentrer leurs efforts thérapeutiques sur la posture. Fort de ce succès, ils ouvrent le premier Power Plate Center à visée médicale, à Paris. La même année, il commence à travailler à la maternité de la Clinique du Bien Naître (Paris, 75012). Il utilise alors l’ostéopathie pour soulager les femmes enceintes souffrant de douleurs liées à la grossesse et devient le premier ostéopathe français à ouvrir une consultation au sein d’un établissement de renom.

En 2010, une nouvelle expérience s’offre à lui, le 170 Haussmann, situé à Paris, dans le 8ème arrondissement. Ce cabinet d’un nouveau genre regroupe huit praticiens reconnus et spécialistes dans leur domaine (gynécologues, dentistes, psychiatre et pedo-psychiatres). Ce cabinet devient assez rapidement une référence sur Paris. Pendant plus de 7 ans il collabore quotidiennement avec ces praticiens de renom et devient un thérapeute qui comprend le corps humain dans son ensemble.

DSC_0481

Parallèlement au 170 Haussmann,  il continue de travailler en maternité, mais cette fois-ci à la Clinique Sainte Thérèse, où il est en charge des douleurs post-partum et collabore avec des médecins dans le domaine de la Procréation Médicalement Assistée (PMA). Durant ces années de collaboration, Alexandre Bonnet a contribué a plus de 500 grossesses. Il travaille également avec des pédiatres concernant des cas de torticolis infantile et de plagiocéphalie posturale.

Une personne investie dans sa profession

Passionné par son métier, Alexandre Bonnet souhaite en faire plus. Il participe à partir de 2010 à la promotion et à la sensibilisation de sa profession en devenant membre du Registre des Ostéopathes de France. En 2012, grâce à son expérience et ses compétences, il y est élu Vice Président et promeut auprès du grand public l’utilisation de ce registre comme label de qualité des ostéopathes professionnels.

Los Angeles, un nouveau souffle

En 2016, Alexandre Bonnet décide de parfaire sa pratique et de retourner aux sources de l’ostéopathie, il décide alors de partir s’installer aux États-Unis, à Los Angeles, où il y pratique l’ostéopathie et l’acupuncture.

sterling-davis-513079-unsplash

Alexandre Bonnet met aujourd’hui toute son expérience au service du bien-être de ses patients français et américains et ambitionne à de nouveaux projets ostéopathiques. Il pratique depuis son cabinet de Beverly Hills ou à domicile pour les patients ne pouvant pas se déplacer.